Gorges de l’Hérault

 

Gorges de l’Hérault

St Guilhem Le Désert

 

Lien vers Office du tourisme de St Guilhem le Désert

En 804, le comte de Toulouse et duc d’Aquitaine Guillaume (Guilhèm en langue d’oc) fonde une abbaye dans un lieu de la vallée de l’Hérault alors à l’écart de toute présence humaine, un « désert », le vallon de Gellone. L’abbaye est appelée abbaye de Gellone, ou, après son décès en 812, abbaye de Guillaume, et devient l’abbaye de Saint-Guilhem après sa canonisation en 1066. (Wikipédia, extrait)

En qualifiant de ’désert’ ce territoire, Guilhem faisait allusion à l’absence de l’homme et non de la végétation. Après avoir franchi les gorges de l’Hérault, Il décida de s’établir sur les bords du ’Verdus’, au cœur d’une Nature faite de roches rudes et d’eau pure. Trouvant ici son salut pour se ressourcer spirituellement, il fît de cette combe un haut lieu spirituel, un sanctuaire. Ce site dissimulé dans un massif rocheux imposant a aujourd’hui une renommée mondiale.